Billets de jeanelectricite

Extracteurs individuels

Styleagrand

L'extracteur individuel est conçu pour permettre de respirer une qualité d'air optimale.

  • L'extraction se fait toujours dans les pièces "polluées" ou humides : cuisine, salle de bains, wc, vestiaires, bureaux, salle de bar...
  • Le débit de l'extracteur doit être adapté au volume du local.
  • L'air extrait doit être compensé par un apport d'air neuf.
  • Dans le cas d'une installation dans une salle de bain l'extracteur doit se trouver hors du volume de sécurité.
  • L'extracteur doit être choisi en fonction de la configuration d'installation ( WC, salle de bains, cuisine, ...) et de son mode de vie.

La SARL JEAN Electricité vous accompagnera dans le choix de votre extracteur et plus particulièrement lorsqu'il conviendra de définir le lieu d'implantation, le mode de rejet de l'air ( direct ou dans un conduit), le type de commande (manuelle ou automatique, par interrupteur, déclenchement par détection d'humidité, par détection de présence, par détection de taux de CO2, arrêt minuté)

 

Résistivité des sols dans la réalisation d'une prise de terre

L'objectif de la prise de terre est d'éviter des élévations dangereuses de potentiel des masses et une mise sous tension accidentelle de masses métalliques ou conductrices pouvant être touchées par un individu. L'écoulement du "courant de défaut" par la prise de terre va permettre le déclenchement du dispositif de protection.

La valeur de résistance de terre :

Avec un DDR (dispositif différentiel à courant différentiel résiduel) de 500mA la prise de terre devra, selon la norme NFC 15100, avoir une résistance maximale de 100 ohms.

Ce qui permet d'obtenir une tension limite de 50V, tension de contact permanente admise comme non dangereuse pour les individus pour les locaux secs.

Mesure de la résistivité d'un sol :

La résistivité d'un sol s'exprime en Ohm.mètre (Ω.m). Elle conditionne le choix de l'emplacement et des formes de la prise de terre.

La mesure de la résistivité d'un sol est très variable selon les régions et la nature des sols.

Conformité aux normes de construction

Le matériel à mettre en oeuvre doit comporter, lorsqu'il existe pour le matériel concerné, le marquage "CE" de conformité. Le marquage "CE" d'un produit signifie que ce produit respecte l'ensemble des directives qui lui sont applicables (directive basse tension, directive CEM...). Il est autodéclaratif. Un marquage CE n'est pas une marque de qualité : il ne garantie pas le niveau de performance du produit, ni son aptitude à la fonction. Il est destiné aux services de contrôle du marché et non aux consommateurs pour guider leur choix.

Lorsque le matériel fait l'objet d'une norme, la conformité du matériel aux prescriptions de cette norme garantit non seulement le respect des objectifs de sécurité , mais aussi le niveau de performance et l'aptitude à l'emploi du matériel.

Par conséquent il est recommandé que les matériels comportent les marques NF (NF ou HAR pour les conducteurs et câbles), garantie du respect de ces normes, ou qu'ils fassent l'objet de toute autre certification de qualité équivalente en vigueur dans l'espace économique européen. Ce marquage volontaire, attribué par un laboratoire tierce partie indépendant, garantit le respect des normes applicables au produit.